Actualités

à la une

Appels à projets

L’ALEC veille et relaie les appels à projets énergie-climat de ses membres fondateurs.

Intitulé

Date de clôture
Renforcer la prise en compte de l’adaptation au changement climatique dans les initiatives internationales multilatérales

Cet appel vise la mise en œuvre de coopérations multilatérales internationales en lien avec l’adaptation au changement climatique, par des activités d’animation, de formation, de communication et d’études.

26/06/2022
Industrie Zéro Fossile Volet 2 (DECARB IND)

Ce appel à projets vise spécifiquement les opérations de décarbonation des utilités et procédés de sites industriels.

 

23/06/2022

Industrie Zéro Fossile Volet 1 (BCIAT)

Cet appel à projets s’adresse aux industries manufacturières au sens de la nomenclature d’activités française établie par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Ce dispositif contribuera à atteindre l’objectif de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et de France 2030 de décarboner notre industrie à hauteur de -35% d’émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2030, puis -81% d’ici 2050, par rapport à 2015.

 

23/06/2022

Réemploi, Réparation et Réutilisation en Nouvelle-Aquitaine

L’ADEME et la Région Nouvelle-Aquitaine vous accompagnent techniquement et financièrement dans votre projet pour développer le réemploi, la réparation et la réutilisation.

2/05/2022

15/09/2022.

Mise en place de CEP dans les territoires ruraux

L’appel à candidatures cible en priorité des territoires ruraux de Nouvelle Aquitaine ne disposant pas déjà du service CEP au sein de leur organisation, ou de dispositif équivalent. Les territoires couverts par un service CEP porté par un syndicat d’énergie devront présenter une candidature justifiée et concertée avec le syndicat concerné.

3/05/2022

15/10/2022

Intitulé

 

Date de clôture

Production innovante de gaz « verts », de biocarburants « avancés » à partir de ressources renouvelables

Cet appel à manifestation d’intérêts est un appel ouvert à initiatives, celles-ci devant contribuer à répondre à cet objectif régional ambitieux. L’AMI doit également permettre d’atteindre et aller au-delà des objectifs de la loi de transition énergétique qui prévoit à l’horizon 2030 le recours d’une part à 10% minimum de gaz renouvelables dans les réseaux de gaz naturel (premier jalon vers le « 100% gaz verts » visé pour 2050) , et d’autre part à 15% de biocarburants (première et seconde générations) dans la consommation régionale de carburants.

 31/12/2022