Acteurs publics / Privés

Alec - Collectivités icon

acteurs publics/privés

développer un projet
énergies renouvelables

L’Alec oeuvre pour le développement des projets d’énergies renouvelables sur tout le département de la Gironde pour une large palette de porteurs de projets publics et privés. Nous proposons un accompagnement objectif et neutre tout au long de votre projet.

Notre chargé de mission vous informe des professionnels présents et adaptés sur le territoire, vous assiste dans vos demandes de subventions, la rédaction de votre cahier des charges, la réalisation et le suivi de votre projet jusqu’à l’installation après travaux.

Géothermie

La géothermie est une énergie renouvelable puisée dans la chaleur de la Terre. Parmi les différents types de valorisation de la chaleur géothermique, nous pouvons citer :

  • la géothermie superficielle : géothermie “très basse énergie” ou « très basse température » (pour usages domestiques et tertiaires). Elle exploite la chaleur du sol ou de l’eau du sous-sol à des profondeurs généralement inférieures à 200 mètres pour des températures en dessous de 30°C.
  • la géothermie basse température : géothermie “basse énergie” (pour les réseaux de chaleur desservant un chauffage collectif). Elle exploite la chaleur des gisements d’eau situés à des profondeurs de quelques centaines de mètres jusqu’à 2000 mètres, pour des températures généralement comprises entre 30°C et 90°C.
  • la géothermie haute température ou haute enthalpie (pour l’alimentation des centrales électriques) : elle concerne les fluides dont les températures sont supérieures à 150°C. Ceux-ci sont mis en production par forage à plus de 1500 mètres de profondeur. Les ressources de géothermie haute température sont situées au sein des zones au gradient géothermal anormalement élevé (jusqu’à 30°C tous les 100 mètres). Ces zones sont rares sur le territoire national.

En fonction de la température de la ressource et des besoins thermiques, la chaleur peut être prélevée au moyen de pompes à chaleur géothermiques (PACg). Le recours à des PACg est habituel pour la géothermie « très basse énergie » et occasionnel pour la « basse température » mais il tendrait à se généraliser grâce aux avancées technologiques pour augmenter le rendement des installations.

Cette amélioration des PACg a permis de développer la géothermie de très basse énergie, en améliorant la rentabilité du surcoût initial de l’installation. Elle peut être envisagée pour une construction neuve, une réhabilitation ou bien pour alimenter un réseau de chaleur ou de froid.

Pourquoi choisir la géothermie ?

  • Installation présentant des coûts d’exploitation moindre qu’un chauffage traditionnel : Elle est indépendante des variations du coût des énergies fossiles
  • Possibilité d’alimenter un réseau de chaleur ou de froid : pour faire des économies en été comme en hiver !
  • Très peu de rejets CO2 : la géothermie ne participe pas à la dégradation du climat comme les énergies fossiles
  • Une ressource énergétique présente partout dans le sol donc accessible à tous !

La géothermie sur la région Nouvelle-Aquitaine et le département de la Gironde :

Le bassin aquitain offre des ressources géothermiques significatives mais peu exploitées. Après le bassin Parisien, il représente la deuxième ressource d’énergie géothermique en France.

La géothermie pourrait couvrir, à terme, une part importante des besoins thermiques du parc de bâtiments. Cependant, pour y avoir recours de manière durable, il est essentiel de :

  • caractériser précisément le potentiel de chaque aquifère, aujourd’hui mal connu,
  • veiller à la préservation quantitative et qualitative des ressources en eau,
  • respecter les règlementations en vigueur,
  • mettre en œuvre les « meilleurs technologies disponibles » : elles seules, sont capables d’optimiser la valorisation de toute l’énergie disponible en économisant les volumes pompés. Elles peuvent également produire cette chaleur renouvelable à un coût compétitif et stable pur l’usager.

En Gironde, des actions se mettent en place en vue de promouvoir cette énergie renouvelable car la filière est insuffisamment structurée et représentée.

Pour en savoir plus sur la géothermie en Gironde et en Aquitaine :
http://www.geothermie-perspectives.fr/mots-cles/gironde-33
http://www.geothermie-perspectives.fr/espace-regional/aquitaine

Sur le territoire, l’Alec s’emploie à développer et promouvoir des filières géothermiques par :

  • L’animation d’un groupe de travail géothermie profonde réunissant des maîtres d’ouvrage et des experts techniques locaux
  • L’organisation de conférences, manifestations et visites de site
  • La participation aux études de potentiel en complément du BRGM évaluant les besoins thermiques en surface et étudiant l’opportunité des projets potentiels
  • Et plus récemment sa participation au projet européen Interreg Area GéoAtlantic qui a pour but de mettre en place des outils et des programmes d’information/formation à destination des acteurs locaux.

Vous souhaitez étudier la faisabilité technico-économique d’un projet de géothermie afin de récupérer de la chaleur sur sol ? Une première évaluation de l’opportunité du projet est proposée. Elle constitue une aide à la décision avant l’appel à des bureaux d’études spécialisés.

Votre contact à l'ALEC

Mercedes Aguilera
Responsable développement Énergies renouvelables