agence.jpg

Problématique des limites et indépendance énergétique

L'utilisation de l'énergie est au cœur de toute activité humaine. Elle est indispensable au développement et à l'aménagement durable de nos territoires et contribue à l'amélioration des conditions de vie des habitants par l'accroissement de la qualité et de la diversité des services offerts (déplacements, production de chaleur et de froid, éclairage, force motrice...).

 

Cependant, les principales sources d'énergie utilisées actuellement dans le monde sont d'origine fossile ou minérale. Or, l'on sait, d'une part, que leurs gisements ne sont pas inépuisables et que d'autre part, leur concentration, pour certaines d'entre elles, dans des zones géographiques restreintes où perdurent des conflits ou des tensions politiques, génère de grandes incertitudes d'approvisionnement pérenne. De surcroît, la demande énergétique mondiale est en forte progression et les capacités de production disponibles aujourd'hui peinent à la satisfaire. Tout cela concourt à la fin d'une période d'accès facile et bon marché à ces sources d'énergies et à un renchérissement de leur prix.
 

Par ailleurs, leur exploitation et leur utilisation s'accompagnent d'impacts très importants : contribution majeure au changement climatique, atteintes à l'environnement et à la santé publique, inégalités devant l'accès à l'énergie, etc., impacts qu'il s'agit de réduire de manière efficace et durable comme le préconisent différents accords internationaux, dont, notamment, le protocole de Kyoto.

 

 

 

 

 

Additional information

Ce site utilise des cookies pour des statistiques de fréquentation